Turquie: Asli Erdogan, la voix des prisonniers politiques

La lumière et l’ombre habitent le quotidien de la romancière et opposante turque Asli Erdogan qui, en mars, publie son tout premier roman, L’homme coquillage (Actes Sud, sortie prévue le 5 avril au Québec), alors que reprend au même moment son procès à Istanbul pour tentative de déstabilisation de l’État. Asli Erdogan a été arrêtée en août 2016 après le coup d’État manqué en Turquie et détenue pendant quatre mois et demi. En cause ? Certaines de ses chroniques (à retrouver dans le recueil Le silence même n’est plus à toi, chez Actes Sud également) et son rôle de conseillère pour le quotidien kurde Özgur Gündem. En liberté conditionnelle depuis un peu plus d’un an, elle a quitté la Turquie. Rencontre avec une auteure qui nous berce d’une écriture chaude, envoûtante, sensuelle dans ce roman de jeunesse, un style qui contraste avec la noirceur de son présent.

https://www.ledevoir.com/monde/europe/521743/asli-erdogan-la-voix-des-prisonniers-politiques