Résistance avec Aslı Erdoğan

Aslı Erdoğan avait passé plusieurs mois en prison, sur l’ordre du président turc Recep Tayyip Erdogan, suite au coup d’État de juillet 2016 et été remise en liberté sous contrôle judiciaire, après plus de quatre mois d’incarcération pour “délit d’opinions”. Elle est poursuivie pour “propagande terroriste”, en faveur de la rébellion kurde du PKK, et parce qu’elle a publié des chroniques dans le journal prokurde Özgür Gündem. D’ailleurs, elles ont été rassemblées dans “Le Silence même n’est plus à toi” aux Editions Actes Sud. 

https://www.franceinter.fr/emissions/l-heure-bleue/l-heure-bleue-12-janvier-2018