Un appel à diffuser les textes d’Asli Erdoğan

« C’est donc la prison à vie qu’ont réclamé, jeudi 10 novembre 2016, les procureurs d’Istanbul contre Aslı Erdoğan ! Et l’emprisonnement d’une romancière jusqu’à sa mort, c’est l’assassinat prémédité d’une littérature qui entend rester libre ! », s’exclament les écrivains français Tieri Briet et Ricardo Montserrat qui diffusent et appellent à diffuser une lettre et des textes de la romancière emprisonnée à Istanbul. « Lisons partout les textes d’Asli Erdogan à voix haute, partageons leur beauté face à un Etat devenu assassin. Jusqu’à la libération d’Aslı Erdoğan ! », lancent-ils. Des textes commencent à être rassemblés et à circuler sur internet. Ils ont vocation à être lus « à diffuser partout dans les théâtres, les librairies, les festivals, les médiathèques… ». Les deux auteurs poursuivent : « Ils appartiennent à tous ceux qui veulent défendre une littérature vivante et impossible à soumettre. Diffusez-les par mail, sur les réseaux sociaux et les blogs, en les affichant sur les murs de nos villes, en les lisant dans les théâtres, les festivals, les Nuit debout, les repas entre amis, partout où vous pourrez ».

https://www.humanite.fr/un-appel-diffuser-les-textes-dasli-erdogan-626112